Consulter la présentation

Connexion
Pour des raisons techniques, il se peut que la présentation ne s'affiche pas exactement comme dans le fichier original au sein de cet aperçu.
Le but de la recherche est de vérifier de façon empirique les dimensions de la motivation (motivation intrinsèque, motivation extrinsèque et amotivation) relevées par la théorie de l’autodétermination. Son objectif est de valider l’échelle de motivation en éducation (ÉME) de Vallerand, Blais, Brière et Pelletier (1989) dans le contexte de la formation aux TIC des cadres de l’alphabétisation du Niger. Cent futurs cadres d’alphabétisation ont répondu à un questionnaire réunissant des comportements cibles des sept dimensions retenues (motivations intrinsèques à la connaissance, à l’accomplissement et aux sensations, motivation extrinsèque à régulation identifiée, motivation introjectée, motivation à régulation externe et amotivation), en spécifiant leurs attitudes envers ces comportements. Les bonnes qualités psychométriques de la version validée de l’échelle de motivation en éducation (ÉME), en contexte africain, ont été mises en évidence. Cette recherche apporte un appui empirique à l’étude de Vallerand et ses collègues (1989), et aux auteurs qui suggèrent que la structure du concept de motivation est multidimensionnelle.
Auteur(s) : COULIBALY, Modibo; GALY KADIR, Abdelkader
Type : orale
Bloc : (V2-7) TIC et motivation