Consulter la présentation

Connexion
Pour des raisons techniques, il se peut que la présentation ne s'affiche pas exactement comme dans le fichier original au sein de cet aperçu.
Afin d’augmenter la perception de présence transactionnelle (Shin, 2001) et de transparence et ainsi contrer l’isolement des étudiants en vue de les aider à persévérer et à réussir, un logiciel social et des rencontres par visioconférence Web ont été introduits dans deux établissements offrant des cours à distance selon deux modèles différents : cohorte et auto-rythmé. La recherche suit une méthodologie de Design-Based research, et recourt à une collecte de données quantitatives et qualitatives à chaque itération. Les résultats sont forts différents dans les deux contextes; le taux de participation aux rencontres par visioconférence étant beaucoup plus élevé dans le modèle auto-rythmé, malgré les difficultés logistiques habituelles liées à ce modèle. L’analyse des entrevues montre aussi une augmentation de la présence transactionnelle, de la satisfaction, ainsi que de la valeur accordée aux visioconférences. Toutefois, la participation au réseautage social a été faible dans les deux cas et les interventions des étudiants visaient surtout des buts académiques plutôt que sociaux. Nous présenterons le contexte d’expérimentation et les méthodes pédagogiques mises en place dans chaque cas, en lien avec les résultats obtenus et les hypothèses d’explication que nous avançons.
Auteur(s) : RACETTE, Nicole; POELLHUBER, Bruno; ANDERSON, Terry; FERLAND, Annie
Type : orale
Bloc : (V4-6) TIC et formations à distance