Consulter la présentation

Connexion
Pour des raisons techniques, il se peut que la présentation ne s'affiche pas exactement comme dans le fichier original au sein de cet aperçu.
Fin des années 1970, l’usage des ordinateurs en classe passait souvent par l’apprentissage d’un langage de programmation, notamment Logo, soit sur écran, soit par la "manipulation de robots programmables". Ainsi, les programmes scolaires de 1985 ont fait une place à cette "manipulation". Cet item est retiré des programmes à partir de 1995. L’informatique "usager" s’est développée, notamment avec l’intégration de plus en plus performante des technologies numériques, avec pour effet l’abandon de tout ce qui pouvait relever de la programmation avec les élèves. De fait, le B2i depuis les années 2000 ne propose de valider que des compétences "usagers" chez les élèves. Pour autant, l’intérêt de la programmation à l’école primaire a-t-il été réellement questionné ? La littérature du champ a déjà largement présenté des recherches et pratiques pédagogiques sur Logo sans que cela n’ait réellement impacté sur les pratiques de classe ni les orientations institutionnelles. A travers une revue de littérature de la presse professionnelle depuis 30 ans, nous mettrons en perspective l’intérêt d’une pratique de la programmation Logo à l’école. La question est d’actualité avec, entre autres, l’apparition sur le marché de nouveaux objets programmables. La programmation, une pratique pour l’école primaire ?
Auteur(s) : BÉZIAT, Jacques
Type : orale
Bloc : (J2-5) TIC et enseignement/apprentissage des sciences