Consulter la présentation

Connexion
Pour des raisons techniques, il se peut que la présentation ne s'affiche pas exactement comme dans le fichier original au sein de cet aperçu.
Les impacts positifs attendus des nouvelles technologies numériques à l’école élémentaire s’évaluent par comparaison: quels appareils de niveaux technologiques différents (papier-crayon versus appareil mobile) modifient ou améliorent réellement l’apprentissage à un certain stade de développement de l’enfant, relativement au programme éducatif? Notre cadre conceptuel considère autant les styles cognitifs d’apprentissage qu’une méthodologie socioconstructiviste pour mener des activités semi-formelles en Univers social (géographie, histoire, économie). On a testé l’application logicielle Situated, développée par notre projet GéoÉduc3D, lors d’excursions en petits groupes d’élèves de 6e année (11-12 ans) préparées pour l’observation et le relevé de notes par des marqueurs sur cartes géographiques numérisées. Ce jeu ressemblait à une chasse au trésor (geocaching), documenté par des règles et des fiches décrivant divers aspects en milieux rural ou urbain. On doit éviter d’accorder trop d’importance à l’adaptation que chaque enfant vivra à manipuler les fonctionnalités du mobile (habiletés psychomotrices) plutôt qu’à l’apprentissage de la matière (compétences géospatiales) rendu ludique grâce aux composantes structurales du jeu sur l’appareil et sur le terrain. On reconnaît aussi les effets favorables d’une coopération entre joueurs, chacun demeurant responsable d’inscrire les marqueurs pour son aspect particulier du jeu sur l’appareil de l’équipe, puis d’une synthèse menée en classe.
Auteur(s) : KASZAP, Margot; FERLAND, Yaïves
Type : orale
Bloc : (J2-2) TIC et jeux sérieux