Consulter la présentation

Connexion
Pour des raisons techniques, il se peut que la présentation ne s'affiche pas exactement comme dans le fichier original au sein de cet aperçu.
Cette communication présente la synthèse de deux recherches empiriques menées auprès d’étudiants inscrits dans des situations instituées de e-learning. L’objectif de ces recherches était de mettre au jour les processus d’influence existant entre deux dimensions spécifiques : (1) le degré d’ouverture des composantes de ces situations, dont celles liées à la communication éducative médiatisée, (2) les comportements autorégulés des étudiants dans la gestion de ces composantes. Un autre objectif était d’identifier les dynamiques psychologiques qui intervenaient dans ces processus d’influence. Nous livrons tout d’abord les clés théoriques essentielles de l’autorégulation environnementale (Bandura, 2009; Zimmerman, 2000; Jézégou, 2011), ainsi que le protocole GEODE nous ayant permis d’évaluer le degré d’ouverture des composantes de ces situations (Jézégou, 2010). Puis, nous présentons le contexte spécifique de ces recherches ainsi que la méthodologie mixte et séquentielle mise en œuvre, dont la partie qualitative s’appuyait sur l’analyse structurale des données. Ensuite, nous développons les principaux résultats de cette synthèse « inter-sites». Ils s’exprimaient en termes d’hypothèses quant au rôle joué par deux besoins psychologiques des étudiants dans les processus d’influence identifiés. Enfin, nous montrons que ces hypothèses heuristiques ouvrent la voie à des travaux stimulants pour la recherche sur le e-learning.
Auteur(s) : JÉZÉGOU, Annie
Type : orale
Bloc : (V2-7) TIC et motivation