Consulter la présentation

Connexion
Pour des raisons techniques, il se peut que la présentation ne s'affiche pas exactement comme dans le fichier original au sein de cet aperçu.
Plus qu’une mode, mais bien révolution dans la révolution, l’infonuagique (Cloud Computing) forcera le déplacement des applications pédagogiques dans le nuage. Plus encore, l’infonuagique remet en question le rôle de l’université. Cette communication présente d’abord l’infonuagique, ses avantages et inconvénients. Puis nous relaterons quelques expériences avec Amazon, Sakai, Moodle et Google Apps. Enfin nous verrons les défis qu’auront à relever les universités. La portée géographique de l’infonuagique et son faible coût par étudiant annoncent un «marché» de l’éducation supérieure planétaire. Les grandes universités américaines, Stanford et MIT en tête, l'utilisent déjà comme levier dans une stratégie d'internationalisation de leurs activités. Des entreprises privées emboîtent le pas avec la fondation début 2012 de UDACITY par Sebastian Thrun qui relève le défi de l’université sans mur et gratuite. Si des institutions comme l’Encyclopédie Universalis ou Brittanica ont pu être détrônées en cinq ans par Wikipedia, quel est l’avenir des universités traditionnelles? Se pose aussi le problème de l’évaluation. La solution passe par la mise en place d’une infrastructure infonuagique communautaire capable d’agréer (certifier) les compétences en utilisant des e-portfolios. L’objectif est d’établir une «barrière des compétences» qui puisera sa légitimité dans la réputation et la proximité avec les besoins des populations desservies.
Auteur(s) : COULOMBE, Claude
Type : orale
Bloc : (V3-4) TIC et médias sociaux