Rechercher dans les présentations

Connexion

Voici la liste des présentations qui nous ont été envoyées par les conférenciers.

Ajouter une ligne
Planifier est une étape essentielle pour tout pédagogue que ce soit dans son enseignement ou pour l’évaluation des apprentissages. La planification se retrouve au coeur même des pratiques pédagogiques. Elle permet à l’enseignant d’établir des liens explictes et de créer une structure cohérente dans son enseignement. L’utilisation d’un outil technologique comme le iPad, ne peut que faciliter la tâche et simplifier la planification en salle de classe. Dans le cadre d’une recherche-action, nous voulons vérifier l’impact de l’intégration de cet outil technologique sur les pratiques enseignantes au quotidien. Ainsi, des enseignants de différents niveaux scolaires ont accepté de collaborer à cette étude. Lors de cette communication, nous serons à même de présenter dans un premier temps l’outil technologique qui a été développé et mis à l’essai. Finalement, nous présenterons quelques résultats préliminaires permettant d’identifier les avantages et les limites de l’utilisation du iPad pour la planification.
Auteur(s) : MEUNIER, Hélène
Type : orale
Bloc : (V4-5) Intégration pédagogique des TIC
Le iPod touch est un outil technologique convivial qui
 permet une collecte de données valide et fiable tout en répondant à des critères de faisabilité (Meunier, 2008). En plus de faciliter la participation d’un grand nombre de répondants, il présente des avantages intéressants entre autres pour : • réduire les contraintes de temps, d'espace et de coût ; • recueillir de l'information sur une grande quantité de variables ; • assurer l'anonymat conformément aux règles d'éthique ; • limiter les erreurs de transcription ; • avoir accès de façon quasi instantanée aux données recueillies ; • enregistrer et sauvegarder les données de façon protégée et sécurisée. La communication vise à présenter les possibilités et les limites du iPod touch pour la collecte de données, dans le contexte de 3 recherches récentes (Ménard, 2010, 2011; Raîche, 2010). Les participants auront la possibilité d'en faire l'expérimentation lors de la présentation.
Auteur(s) : MEUNIER, Hélène; RAÎCHE, Gilles
Type : orale
Bloc : (V3-4) TIC et médias sociaux
Le but de la recherche est de vérifier de façon empirique les dimensions de la motivation (motivation intrinsèque, motivation extrinsèque et amotivation) relevées par la théorie de l’autodétermination. Son objectif est de valider l’échelle de motivation en éducation (ÉME) de Vallerand, Blais, Brière et Pelletier (1989) dans le contexte de la formation aux TIC des cadres de l’alphabétisation du Niger. Cent futurs cadres d’alphabétisation ont répondu à un questionnaire réunissant des comportements cibles des sept dimensions retenues (motivations intrinsèques à la connaissance, à l’accomplissement et aux sensations, motivation extrinsèque à régulation identifiée, motivation introjectée, motivation à régulation externe et amotivation), en spécifiant leurs attitudes envers ces comportements. Les bonnes qualités psychométriques de la version validée de l’échelle de motivation en éducation (ÉME), en contexte africain, ont été mises en évidence. Cette recherche apporte un appui empirique à l’étude de Vallerand et ses collègues (1989), et aux auteurs qui suggèrent que la structure du concept de motivation est multidimensionnelle.
Auteur(s) : COULIBALY, Modibo; GALY KADIR, Abdelkader
Type : orale
Bloc : (V2-7) TIC et motivation
TICA (Technologies de l'Information et de la communication pour l'apprentissage) est un projet conçu dans le contexte d'une communauté d'apprentissage dont la mission est de développer des compétences digitales et de communication en impliquant l'élève et l'enseignant dans le processus de recherche, l'étude, l'expérimentation, la réflexion, de l'application et la communication de la connaissance.
Auteur(s) : LÓPEZ JIMÉNEZ, Ilia E
Type : orale
Bloc : (V5-9) TIC et environnements numériques d'apprentissage (MATI)
Depuis plus de 5 ans, le logiciel de gestion bibliographique Zotero offre aux chercheurs et étudiants universitaires en sciences de l’éducation un outil de qualité à la fois gratuit, simple, efficace et rapide. Que ce soit pour créer des références bibliographiques en un seul clic sur le Web, les gérer, les employer dans ses rédactions ou encore les partager avec ses collègues, Zotero représente un formidable allier en recherche et dans ses études. Or, après des années d’attente, voilà que Zotero 3.0 offre enfin une version indépendante d’un navigateur web. En effet, les usagers peuvent désormais l’utiliser sans être limités à Firefox comme autrefois. De plus, cette dernière version de Zotero comprend de nouvelles fonctions très utiles telles que la fusion des doublons dans les références, le stockage de références au sein même d’un document pour faciliter la collaboration à plusieurs, ainsi que deux nouveaux modes de recherche à l’intérieur des références récoltées. Pour mieux démontrer les atouts - tout en soulignant les limites - de cet outil de recherche, cet atelier présentera ces nouvelles fonctions ainsi que les autres qui ont fait de Zotero un incontournable auprès du milieu de la recherche en éducation.
Auteur(s) : DUMOUCHEL, Gabriel
Type : demonstration
Bloc : (J3-4) Atelier de 30 minutes
Fin des années 1970, l’usage des ordinateurs en classe passait souvent par l’apprentissage d’un langage de programmation, notamment Logo, soit sur écran, soit par la "manipulation de robots programmables". Ainsi, les programmes scolaires de 1985 ont fait une place à cette "manipulation". Cet item est retiré des programmes à partir de 1995. L’informatique "usager" s’est développée, notamment avec l’intégration de plus en plus performante des technologies numériques, avec pour effet l’abandon de tout ce qui pouvait relever de la programmation avec les élèves. De fait, le B2i depuis les années 2000 ne propose de valider que des compétences "usagers" chez les élèves. Pour autant, l’intérêt de la programmation à l’école primaire a-t-il été réellement questionné ? La littérature du champ a déjà largement présenté des recherches et pratiques pédagogiques sur Logo sans que cela n’ait réellement impacté sur les pratiques de classe ni les orientations institutionnelles. A travers une revue de littérature de la presse professionnelle depuis 30 ans, nous mettrons en perspective l’intérêt d’une pratique de la programmation Logo à l’école. La question est d’actualité avec, entre autres, l’apparition sur le marché de nouveaux objets programmables. La programmation, une pratique pour l’école primaire ?
Auteur(s) : BÉZIAT, Jacques
Type : orale
Bloc : (J2-5) TIC et enseignement/apprentissage des sciences
... assez pour faire des apprentissages signifiants dans la classe de français ... assez pour réfléchir aux changements à apporter en contexte d'apprentissage numérique ... assez pour développer les interactions entre les élèves ... assez pour développer une identité numérique positive L'atelier permettra de découvrir l'outil de microblogage Twitter, de prendre connaissance de quelques-unes de ses utilisations dans différents contextes pédagogiques dans des classes du primaire et du secondaire au Québec et en France et de voir le potentiel de l'outil pour l'apprentissage. L'atelier permettra de réfléchir sur les conditions à mettre en place pour l'intégration d'un outil comme Twitter dans un contexte scolaire et de se questionner sur le rôle de l'enseignant. L'atelier permettra de voir les avantages de l'outil pour favoriser les interactions écrites et orales, notamment la discussion, la confrontation et la création collective (twittérature).
Auteur(s) : COUZON, Nathalie
Type : demonstration
Bloc : (V7-2) Atelier de 60 minutes
Les formations en ligne en contexte universitaire sont maintenant de plus en plus populaires (Saucier, 2011). Par contre, on observe dans ces formations des taux élevés d’abandon (Metzger et Delalonde, 2005). Ce phénomène est préoccupant, car il présente des enjeux pour l’étudiant, le système universitaire et la société (Poellhuber, Chomienne et Karsenti, 2008). De nombreuses études ont été effectuées sur l’abandon dans les formations en ligne et divers modèles ont été créés. Ces derniers seront d’abord présentés, puisqu’ils font état des différents facteurs menant au choix des étudiants à abandonner leur formation. Ils permettront de dresser un portrait global de ce phénomène. Par la suite, on relèvera que dans plusieurs de ceux-ci, la motivation est nommée comme facteur ayant une influence sur la décision des étudiants à abandonner ou à persévérer. En effet, il s’agit d’un concept fréquemment étudié puisqu’outre ces modèles, la plupart des études ont démontré qu’il s’agit d’un facteur pouvant être lié à l’abandon ou à la persévérance (Allen, 1999; Vallerand et Losier, 1996; Vallières et Rivière, 2003). Ainsi, le concept de motivation sera défini et présenté comme une piste possible d’intervention en vue de favoriser la persévérance en formation en ligne au niveau universitaire.
Auteur(s) : BOURQUE, Caroline
Type : affiche
Bloc : (J5-1) Communications par affiches
The use of digital libraries by pedagogy undergraduate students on distance learning modality was investigated based on the concepts of conventional and digital libraries and informational behavior supported by Espen Aarseth’s ergodic literature conception. In this case study were analyzed documents from Minas Gerais state department of education concerning the teachers training proposal as to the use of technologies. Semi-structured interviews were conducted with basic education teachers enrolled in the distance learning pedagogy undergraduate course, aiming at verifying the possible uses of the course digital library, always based on the ergodic theory. The data raised by the research showed that the subjects had access to the technology by having personal computers through which they accessed the internet and used e-mail, chats, etc. However, they did not show an elaborated informational behavior using the available digital libraries correspondent to their courses. It could be observed that the conventional library was indicated as the most used source of knowledge by the participant groups.
Auteur(s) : SINDIER, Alves; HEITOR, Carvalho
Type : orale
Bloc : (V6-6) Digital libraries and open-source content
L’utilisation des technologies est désormais incontournable pour les langagiers (traducteurs, rédacteurs, réviseurs). Pourtant, les nouveaux professionnels comme les plus expérimentés souhaitent obtenir une formation approfondie, adaptée à leurs besoins et accessible en tout temps, pour une durée modulable selon leur emploi du temps, en plus d’un accès aux technologies qui réponde à leur réalité financière et à leur capacité d’adaptation. De quelle façon la virtualisation, jumelée à une plateforme collaborative issue de l’approche Web 2.0 et riche en ressources créées dans un axe de renouvellement pédagogique, peut-elle contribuer à changer l’approche de la formation en traduction et à améliorer l’activité socioprofessionnelle dans une économie de marché et de productivité? Un accès facilité aux technologies langagières, des dialogues avec des pairs (apprentissage horizontal) et un contenu pédagogique repensé en fonction des réalités du marché et des technologies innovantes, voilà les trois axes dans lesquels se déploie LinguisTech. LinguisTech est en effet le produit de recherches en informatique, en pédagogie et en stratégies de communication, et est de fait en constante évolution, puisqu’à l’écoute des utilisateurs, et à l’affût des innovations technologiques.
Auteur(s) : RIVET, Mélanie
Type : orale
Bloc : (V6-3) TIC et langues
Soucieux d'ouvrir l'accès à la formation d'enseignants de qualité, à un plus grand nombre, le Gouvernement du Sénégal a instruit la FASTEF d'initier, à partir de 2010, parallèlement à la formation en présentiel (FP) des professeurs, une formation à distance (FAD) par le canal de la plateforme elearning moodle. L'objectif de cette communication est de montrer que la FAD est une modalité aussi performante que la FP, à travers les pourcentages de réussite et d'échec de ces candidats aux diplômes professionnels délivrés par la FASTEF (CAEM et CAES), ainsi que leurs notes respectives dans les 6 épreuves subies en comparant les indices de position et de dispersion de leurs distributions respectives. Il ressort ainsi de l'analyse des résultats, en termes de taux de réussite et d'échec aussi bien pour le CAEM que pour le CAES, les meilleurs scores sont enregistrés par la FAD. En outre, l'analyse comparative des indices des distributions relatives aux différentes disciplines constitutives des épreuves du CAEM et du CAES, a révélé, entre les deux types de formation des indices quasi identiques dans certains et dans des autres de faibles écarts, le plus souvent en faveur de la FAD. .
Auteur(s) : CAMARA, El Hadji Habib
Type : orale
Bloc : (V2-8) TIC et formations à distance
Les besoins exprimés par les nouvelles pratiques pédagogiques demandent des outils de plus en plus flexibles. Par exemple, pour mettre en place des approches programme, il faut développer des référentiels de compétences qui sont ensuite liés aux différentes activités de formation ou aux plans de cours. Pour suivre le progrès des étudiants en stage, on aimerait leur fournir un environnement pour susciter une démarche plus réflexive et générer des tableaux de bord de leur progression. Dans d’autres situations, la mise en place d’un portfolio de présentation s’impose : à travers une structure préétablie, les étudiants pourraient déposer et commenter des artefacts illustrant le travail accompli tout en les liant à des éléments du référentiel de compétences. Pour répondre à ces besoins variés, MATI Montréal a développé WAD, un environnement open source de prototypage rapide. Tablant sur une approche modèle, cet outil permet de créer des environnements pédagogiques variés (référentiels, cours, portfolios) en agençant différents types de ressources à travers des structures et des sous-structures. Utilisé dans plusieurs établissements universitaires québécois et français, l’outil supporte les approches itératives de développement collaboratif allant jusqu’à des pilotes auprès d’usagers. L’atelier proposera des activités visant à construire des exemples concrets à l’aide de l’outil.
Auteur(s) : RAYNAULD, Jacques; GERBÉ, Olivier; TÉTA NOKAM, Nicole
Type : demonstration
Bloc : (V7-9) Ateliers de 30 minutes (MATI)
De plus en plus d’étudiants ont des téléphones intelligents qu’ils utilisent pour consulter leurs courriels, rester en contact avec leurs amis sur les réseaux sociaux, On parle même du téléphone intelligent comme moyen principal d’accès à l’Internet à travers des sites mobiles ou des applications dédiées. Des exemples et des études récents ont montré que l’information pédagogique fournie aux étudiants est très fragmentée et rarement disponible de façon organisée pour tous les cours suivis. Les dates de remises des travaux sont dans des syllabi en format PDF, les activités à faire dans un environnement numérique de travail (ENA), les annonces du cours sont envoyées par courriel, les horaires et les salles de cours dans le système administratif de l’établissement. Tablant sur l’environnement Zone Cours développé à HEC Montréal, une nouvelle application mobile multiplateforme brise les silos et offre une intégration de toute l’information pédagogique pertinente qui devrait répondre aux attentes des étudiants. Une version béta sera déployée en mars 2012 et de nombreuses améliorations tablant sur les possibilités des téléphones intelligents sont prévues (notifications, lecture de pdf, réseau social de classe, etc.). Les applications mobiles soulèvent un questionnement sur les canaux de diffusion (ENA) utilisés dans les universités.
Auteur(s) : GERBÉ, Olivier; COULOMBE, Claude; RAYNAULD, Jacques; TALBOT, Jean
Type : orale
Bloc : (V6-9) TIC et gestion des ressources pédagogiques
En 2010, pour la première fois en Communauté française de Belgique, un même cours a été proposé par un même enseignant à quatre universités. Cette expérience menée en médecine vétérinaire est innovante pour notre réalité belge tant d’un point de vue politique que pédagogique. L’enseignant désigné pour cette expérience a bénéficié d’un accompagnement technopédagogique de l’IFRES (ULg) pour concevoir son cours et le réguler. Dans notre intervention, nous nous centrerons sur la dimension pédagogique de cette expérience. Nous décrirons le dispositif en ligne en mettant en exergue les composantes susceptibles de soutenir l’apprentissage. Nous présenterons l’avis des apprenants à propos du dispositif et plus précisément des tâches qu’ils sont invités à y réaliser, de la liberté dont ils disposent, de la reconnaissance qu’ils perçoivent de la part de l’enseignant, des informations utiles pour ajuster leur travail. Nous passerons en revue ce qu’ils déclarent notamment en termes de sentiment de compétence et de perception de sens. Nous confronterons ces perceptions aux stratégies d’apprentissage effectivement mises en place par les étudiants. L’objet de cette analyse est double : offrir à l’enseignant des informations utiles pour réguler son cours ; formaliser une liste de critères utile à toute évaluation de dispositif en ligne.
Auteur(s) : JACQUET, Maud; GEORGES, François; MICHIELS, Laurence; DELVAUX, Véronique; POUMAY, Marianne
Type : orale
Bloc : (V6-7) TIC et formations à distance
La communication présentera un dispositif mis en place de façon exploratoire pour faire face aux échecs massifs des étudiants de première année (branches scientifiques) dans le cours de physique. En plus des activités conventionnelles, un site Web propose à ces étudiants de résoudre en ligne des problèmes de physique en décomposant leur processus de résolution et en prenant connaissance de feed-back détaillés, de façon à améliorer tant leur compréhension de la mécanique (abordée en début de première année) que la résolution de problèmes en tant que telle. La description du dispositif sera suivie de l’analyse des données d’usage par plus de neuf cents étudiants ainsi que des données subjectives d’avis de ces étudiants quant à l’intérêt du dispositif de 2009. Sur base de ces constats, nous résumons les pistes d’amélioration et présentons, de façon très illustrée, les régulations qui y ont été apportées en 2011 et 2012. L’accent est résolument placé sur le volet « feed-back », très apprécié des étudiants : un diagnostic individuel de la phase de résolution qui leur pose le plus problème, de nombreuses vidéos de résolution guidée et des animations qui permettent à chacun de revenir sur les concepts les plus difficiles à comprendre.
Auteur(s) : JACQUET, Maud; GEORGES, François; GOURDANGE, Brigitte; MICHIELS, Laurence; POUMAY, Marianne
Type : orale
Bloc : (J2-5) TIC et enseignement/apprentissage des sciences
Il y a beaucoup de ressources pour apprendre ou enseigner le français sur le net. Nous essayons à travers nos recherches en thèse de proposer un site type qui prend en considération les demandes des enseignants, ainsi que tous les niveaux d'apprenants, même les faux débutants. Au cours de cette conférence, nous allons présenter quelques sites d'apprentissage et donner une squelette d'un site type qui verra le jour à la fin de nos recherches en thèse qui se font à l'Université Paul Verlaine de Metz, sous la direction de Monsieur Guy Achard-Bayle.
Auteur(s) : JAALOUK, Mustapha
Type : orale
Bloc : (J2-3) TIC et apprentissage des langues
Publier des enregistrements audiovisuels de cours sous forme de podcasts à l’attention des étudiants ne va pas sans poser de questions : comment utilisent-ils ces médias? Est-ce une échappatoire au cours en présentiel? Quels sont les impacts sur l’apprentissage? Il existe dans la littérature des résultats que nous pouvons qualifier de dichotomiques : les uns arguant que le podcasting n’a pas d’effet notable, les autres concluant que l’outil opère certains effets positifs sur les résultats, la motivation ou l’anxiété. Complémentairement à ces études considérant les technologies comme des entités indépendantes des individus et des contextes, notre recherche adopte une approche systémique centrée sur les utilisateurs afin d’analyser la manière dont les étudiants intègrent le podcasting dans leurs stratégies d’apprentissage mises en œuvre dans un dispositif donné. La recherche a été réalisée auprès d’étudiants provenant de quatre facultés de l’Université libre de Bruxelles en utilisant un questionnaire (N=500), des entretiens compréhensifs (N=15) et une grille d’analyse des dispositifs pédagogiques. Le croisement de ces analyses de données permet de saisir le sens que les étudiants accordent au podcast, la manière dont ils se l’approprient et infléchissent certaines de ses modalités afin qu’il réponde à leurs besoins en termes d’apprentissage.
Auteur(s) : ROLAND, Nicolas; UYTTEBROUCK, Eric; DE LIÈVRE, Bruno; EMPLIT, Philippe
Type : orale
Bloc : (V7-4) TIC, vidéos et Web 2.0
L’enseignant et l’étudiant n’ont plus besoin aujourd’hui d’être ensemble pour interagir en direct. Les formes traditionnelles d’enseignement n’en sont pas délégitimées mais il est nécessaire pour les praticiens que nous sommes, de décider en s’appuyant sur les recherches en cours et sur un processus empirique d’essais et de rectification quelles évolutions nous retenons. La scénarisation et la possibilité d’échanges s’établissent en rapport inverse de la présence à l’université. Si nous devons assurer rigoureusement le même cours à mille étudiants, le cours est capté et retransmis dans deux amphis tel qu’il est enseigné simultanément dans un troisième espace. Pas de scénarisation, pas d’intervention en ligne. Une séance de cours ne peut être assurée à l’horaire habituel : une suite de diapositives commentées est mise en ligne à la disposition des étudiants qui d’ordinaire assistent au cours, l’exposé est repensé pour le public distant sans intervention possible de celui-ci. Enfin l’illustration de points-clefs difficiles pour des étudiants à distance donne lieu à un TD retransmis en direct avec des échanges en visio. Face à l’accumulation de cours en ligne, la relation humaine reste fondamentale dans la transmission et l’acquisition des connaissances, l’évolution des TICE et la disponibilité des outils le permettent.
Auteur(s) : RAUZY, Antoine; JARRAUD, Pierre
Type : orale
Bloc : (V5-7) TIC et formations à distance
Le fonds FODAR du réseau de l’université du Québec s’est intéressé à financer un projet dénommé T-lad, pour les travaux de laboratoires à distance. Nous présentons dans cette communication la solution de laboratoire chez soi (Lab@home), mise en œuvre dans deux cours à l’École de technologie supérieure (ÉTS) et à la Télé-université (TELUQ). L’évolution des TIC et des technologies électroniques nous permettent d’envisager une nouvelle extension du laboratoire pour l’amener à domicile (Lab@home). L’idée est de profiter de la miniaturisation et des coûts de plus en plus réduits de certains équipements et des facilités offertes par le PC. L’étudiant disposera d’un Kit miniature qui intègre l’électronique de base permettant la génération et le traitement des divers types de signaux. L’ordinateur joue le rôle d’un ensemble d’appareils de mesure mais pourrait aussi favoriser le travail collaboratif en assurant en même temps les échanges entre pairs et les échanges avec le tuteur. La communication proposée détaillera ces différents aspects, présentera des illustrations concrètes des travaux du projet en cours et discutera les implications pédagogiques et les perspectives de conduite des travaux de laboratoire combinant trois modes : des séances dans le laboratoire, des séances à distance et d’autres chez soi.
Auteur(s) : MHIRI, Radhi; NERGUIZIAN, Vahé; SALIAH-HASSANE, Hamadou; SAAD, Maarouf
Type : orale
Bloc : (J2-7) TIC et formations à distance
L’intégration des immigrants est une réalité complexe qui conduit le gouvernement du Québec à déployer des programmes d’intégration et d'aide financière, et surtout l’offre de services de francisation, perçue comme élément essentiel d’intégration socio-professionnelle. Mais l’intégration demeure difficile, comme en témoigne le taux de chômage élevé des immigrants. Dans le cadre de la formation à distance, on observe que les aspirants immigrants et les immigrés utilisent intensivement des médias sociaux (p.ex. blogues, YouTube, etc.) et particulièrement les sites de réseautage social (p.ex. Facebook, LinkedIn, etc.) comme outils d’apprentissage au cours de leur processus migratoire, et cela de manière informelle. Ces usages ne se restreignent pas à l'entretien de liens avec la société d’origine, et la création de nouveaux liens avec la société d’accueil, mais permettent aussi de s’informer sur la société d’accueil, les services gouvernementaux et le marché du travail. En considérant que l’intégration est un processus d’apprentissage multifactoriel (politique, social, culturel et économique), ces espaces devraient favoriser l’intégration, car l’apprentissage informel résultant semble être un moyen d’intégration. Ceci suscite des réflexions sur l’utilisation des médias sociaux dans la formation à distance des immigrants adultes, et surtout sur les méthodologies et stratégies utilisées dans les programmes gouvernementaux d’intégration.
Auteur(s) : FERREIRA ROSA, Sirléia; POELLHUBER, Bruno
Type : affiche
Bloc : (J5-1) Communications par affiches
Dans la présente étude, nous avons cherché à documenter les usages de Facebook par des étudiants de la Côte d’Ivoire dans le cadre d’un exposé de groupe. Les données qualitatives de la présente étude proviennent de deux sources : les traces des échanges entre les étudiants sur la page du groupe Facebook et un entretien de groupe semi-directif. L’analyse de ces données montre que le média social de divertissement Facebook peut être utilisé comme un lieu d’apprentissage.
Auteur(s) : MIAN, Antoine
Type : orale
Bloc : (V7-5) Usages des TIC en Afrique
La présente communication voudrait documenter les usages des téléphones mobiles par de futurs enseignants en stage dans le cadre de leur formation initiale à l’ENS. En 2008, les statistiques de l’Union Internationale de Télécommunication (UIT) indiquent que le taux d’accès à l’ordinateur par habitant en Côte d’Ivoire est de 1,78% et celui de l’utilisation de l’Internet par habitant est de 1,68%. Mais dans la même année, selon l’Agence de Télécommunication de Côte d’Ivoire (ATCI), la densité de téléphone mobile en Côte d’ivoire est de 50,11%. De plus, des travaux récents de Koutou (2011) montrent que de plus en plus de jeunes ont accès à Internet à partir de leurs téléphones mobiles. Il semble donc pertinent de documenter les usages qu’en font les stagiaires de l’ENS dans le cadre de leur formation initiale. Pour atteindre notre objectif de recherche, nous allons mener une enquête par questionnaire auprès de 100 futurs enseignants en stage. Cette enquête par questionnaire sera complétée par des entrevues semi-directives auprès de 10 futurs enseignants.
Auteur(s) : MIAN, Antoine
Type : orale
Bloc : (V5-7) TIC et formations à distance
My graduate student and I are part of a larger team of researchers, including archaeologists, historians and ethnographers, who are exploring Inuit occupation in southeastern Labrador. Our task is to make the material generated by the research accessible to local schools. We chose to do this through the development of a virtual world portal, part of which is a Labrador-like village called Port Chance. The most common initial question we experienced when we share our project with various stakeholders is: “Why doesn’t it look like Labrador?” As relative newcomers to the area of virtual world development, we encountered considerable limitations in designing a visually authentic virtual environment. During our first year in developing the portal, we have had to question the extent to which virtual worlds can, and indeed need, to be accurate and authentic. We have learned that virtual worlds have their own appearance, which is difficult to negate or manipulate. Yet if our portal is to do its job effectively, we need to be able to render some of the materials generated by the research as accurately as possible. This paper explores some of the issues we have encountered in rendering our content accurately and authentically.
Auteur(s) : PLAICE, Evie; MCGRATH, Will
Type : orale
Bloc : (J4-9) TIC, mondes virtuels, cognition
Initié par le Centre d’édition numérique pour la recherche de l’Université de Montréal (CEN-R), le projet de développement d’un modèle structuré d’objet numérique explore la possibilité de créer un répertoire d’objets réutilisables en vue de permettre à de multiples environnements d’interagir et d’accéder aux ressources numériques sans avoir à constamment les recopier et pour permettre à des acteurs différents d’utiliser ces mêmes ressources. La recension des besoins auprès des partenaires, issus de quatre domaines différents, a permis de dégager des similitudes et des différences dans les usages des objets et des ressources numériques. Cet article présente la démarche d’analyse des besoins, différents cas d’utilisation, le modèle conceptuel proposé pour permettre de répondre aux attentes exprimées et finalement l’identification des solutions technologiques potentielles. Enfin, les données recueillies sur les cas d’utilisation serviront à tester un prototype, prévu dans la prochaine phase de ce projet.
Auteur(s) : BOUCHER, Martin; HERNANDEZ, Annick; GUITÉ, Manon
Type : orale
Bloc : (V6-9) TIC et gestion des ressources pédagogiques
La vidéocommunication (VC) est avantageuse pour les universités (Demers & coll., 1996), mais elle semble avoir des impacts négatifs pour les apprenants. Ceux qui ne sont pas situés sur le même site que l'enseignant semblent éprouver plus de difficultés à demeurer attentifs qu’en situation traditionnelle (Beaulieu & Jackson, 1996; Tiene, 1997a, 1997b)⁠. La difficulté des apprenants distants à demeurer attentifs est un problème crucial puisque l'attention est nécessaire à l'apprentissage (Lemaire, 1999; Simon, 1986)⁠. Giroux (2007, 2010) a tenté de déterminer quels facteurs influencent l'attention en VC et a observé l'importance de sept variables ou effets d'interaction. Il remarque que plusieurs facteurs semblent gagner en importance dans le temps et note que d'autres, comme les pauses, n'ont pas été considérées. Une étude ESM (Experience Sampling Method) (Csikszentmihalyi & Larson, 1987; Miner, Glomb, & Hulin, 2001)⁠ a été menée auprès de 100 apprenants universitaires inscrits à un cours donné en VC afin d'observer la relation entre l’attention, le temps, le site et les pauses. La communication présentera l'évolution de l'attention selon le site, avant et après les pauses. Des recommandations pédagogiques seront formulées et des pistes de recherche proposées.
Auteur(s) : GIROUX, Patrick; LESSARD, Stéphanie
Type : orale
Bloc : (J4-8) TIC et pédagogie universitaire

Page 4 de 5, 25 résultats visibles sur 106 au total, résultats 76 à 100

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |